article-dossier-actu-seo

Lorsque l'on évoque le travail de référencement SEO sur un site web, l'erreur fréquente consiste à penser qu'il s'agit simplement de petites actions ponctuelles pour répondre aux exigences des robots de Google, alors que c'est un projet d'envergure qui nécessite plusieurs compétences et surtout se travaille sur le long terme.

Optimiser son site web pour apparaître en tête des résultats de recherche Google

Le positionnement de votre site web en tête de liste des résultats de recherche est le principal facteur qui garantira d'obtenir du trafic en quantité, puisque certaines études indiquent que 75% des internautes cliquent sur les 3 premiers résultats lors d'une recherche. Vous l'aurez donc compris, être en première page sur Google ne suffit pas, il faut également être en tête de liste. Seulement, cela passe notamment par plusieurs aspects essentiels comme un code HTML optimisé, des balises bien renseignées, ou encore des liens fonctionnels.

L'agence Zaacom l'explique d'ailleurs bien sur leur site web : pour la réussite de tout projet de référencement naturel, il faudra réunir des compétences purement SEO, mais également des compétences rédactionnelles et techniques. Cette combinaison est le pré-requis pour atteindre vos objectifs en référencement naturel.

C'est justement ce que nous dévoile une étude récente menée par SEMrush : les propriétaires de site éprouvent beaucoup de difficultés avec les techniques SEO qu'ils ne maitrisent peu ou pas du tout.

Cette étude se base sur l'analyse du code source de plus de 100 000 sites web et 450 millions de pages. Elle va nous permettre de dégager les points essentiels sur lesquels les propriétaires de site doivent se pencher en mettant la lumière sur les problèmes SEO les plus importants et en quantifiant le nombre de sites qui rencontrent ces difficultés. Voyons cela en détails.

Les 11 erreurs capitales en SEO à éviter

1/ Plagiat des contenus web

50% des sites web, soit la moitié des sites analysés, rencontrent le problème du contenu web dupliqué, un problème qui se répand et qui affecte beaucoup les sites internet.

Le plagiat de contenu ne doit pas être ignoré car lorsqu'un site a été dupliqué, les moteurs de recherche s'aperçoivent qu'il existe le même contenu à plusieurs endroits (que ce soit du contenu dupliqué sur son propre site, exemple 2 pages avec le même texte, ou pire le contenu copié d'un autre site web). La conséquence, c'est que cela induit le moteur de recherche en erreur puisque le contenu n'est plus unique, et ne fera pas ressortir les pages web dupliquées dans les résultats de recherche. C'est ce qu'on appelle dans le jargon le duplicate content.

2/ L'absence de balises ALT et images cassées

45% des sites web analysés présentent une absente de balises ALT, 10% contiennent des images internes cassées. Comme nous l'avions vu dans un article précédent, il ne faut surtout pas négliger l'aspect visuel d'un site car les images efficaces et de hautes qualités mettront en valeur vos produits et services. Le contenu visuel doit faire partie de votre stratégie de visibilité sur la toile.

Hélas les chiffres de cette étude démontrent que le contenu visuel des sites est souvent mis de côté alors qu'il est tout aussi important que le contenu rédactionnel. Les balises ALT sont très importantes dans la mesure où elles facilitent la recherche d'images en permettant aux moteurs de rechercher de les classifier. Voilà pourquoi les balises ALT doivent impérativement contenir les mots-clés SEO.

De plus elles permettent aux personnes malvoyantes de décrypter les images notamment grâce aux informations qu'elles contiennent. L'absence de ces balises entraineraient une augmentation du taux de rebond ce qui rendrait votre site moins performant sur les moteurs de recherche.

Quant aux images cassées, leur cas est très ressemblant aux liens cassés qui pourraient avoir comme conséquence le déclassement de votre site pour avoir créé une mauvaise expérience utilisateur.

3/ Les problèmes de balises <title>

Les balises title ou titre de pages permettent de déterminer le sujet avec précision. Elles figurent en tête des listings de recherche, puisque Google les utilise dans son affichage des résultats car il reprend le contenu de cette balise et l'affiche comme titre du résultat. Par conséquent elles aiguillent les internautes qui cliqueront ou non sur le lien de votre site.

Les balises title représentent un des critères SEO des plus importants de votre page web. Plus une balise title est optimisée, plus cette dernière influera de manière positive sur le positionnement de votre page sur les résultats de recherche.

SEMrush a relevé 4 problématiques relatives aux balises title :

  • 35% des sites ont des balises title dupliqués
  • 15% des sites sont impactés par des balises title trop longues
  • 8% des sites n'ont pas de balises title
  • 4% des sites ont des balises title beaucoup trop courtes

Lorsque les balises titles manquent ou ont été dupliquées, les internautes et les moteurs de recherche n'auront aucune information pertinente sur le contenu de la page web, ce qui de fait la dévalorise.

4/ Les balises meta description non optimisés

Dans le jargon webmarketing, la balise meta description est une balise indispensable qui est utilisée par les moteurs de recherche dans ses pages de résultats pour afficher une description de chaque page du site web. Elle permet donc d'améliorer la pertinence et d'optimiser les recherches sur le web.

Elle se présente sous forme d'une description à la fois courte et concise de 200 caractères maximum. Cette étude démontre que 30% des sites comportent des balises de Meta description dupliquées alors que 25% des sites n'affichent aucune balise Meta description, ce qui pose un réel problème d'indexation.

5/ Les liens internes et externes cassés

Les liens cassés dans un site peuvent sérieusement nuire à son image et et avoir un impact très négatif sur son référencement dans les moteurs de recherches. Plus le contenu de votre site va s'étoffer, plus les liens hypertextes internes et externes vont devenir nombreux. Certains de ces hyperliens peuvent se casser voir devenir obsolètes avec le temps qui passe et des mises à jour irrégulières. Résultat : l'internaute verra une page 404 s'afficher à l'écran ou recevra un message d'erreur.

Tout bon webmaster doit garder en tête que liens cassés = grand danger ! En effet plus les internautes seront redirigés vers une page 404, plus le trafic diminuera, plus votre site sera jugé de mauvaise qualité et perdra en crédibilité.

De plus, il faut savoir que les liens cassés affecteront votre budget de crawl (c'est-à-dire la capacité des robots des moteurs de recherche à venir parcourir votre site web). C'est ce que nous démontre cette étude : 35% des sites qui ont été crawlé contiennent des liens internes cassés et 25% ont des liens externes cassées. Avec le temps le problème des liens externes cassés risque de réduire la quantité de pages présentes sur les moteurs de recherche tout en discréditant votre site web.

Exemple d'erreur 404 sur le site EmarketerZ.fr

Une jolie erreur 404 sur EmarketerZ.fr - Un signal négatif envoyé aux moteurs de recherche

6/ Le faible ratio entre texte et HTML

Le ratio texte/HTML va correspondre à la quantité de texte par rapport au balises HTML sous forme de pourcentage.

28% des sites étudiés par SEMrush ont un faible ratio Texte/HTML. Ce qui traduit des disproportions puisque la quantité de codage HTML sera beaucoup plus important que la quantité de texte. Ce déséquilibre peut être le résultat :

  • D'un site mal codé (on parle ici de codes invalides, de Flash, de inline stayling et de javascript en trop grande quantité)
  • D'un texte caché
  • D'un site qui fonctionne au ralenti, alourdi par des pages contenant trop de codes et de script ce qui impacte sur le temps de chargement de la page.

7/ Le problème de balise H1

Les pages web contiennent des titres qui vont introduire le contenu HTML, ces titres sont signalés par des balises appelé H1, H2...H6 hiérarchisées de manière logique. Les balises ont une double fonction :

  • Résumer le contenu d'un paragraphe en préparant et en facilitant l'internaute à sa lecture
  • Renseigner le moteur de recherche sur les données les plus importantes contenues dans la page. On comprend par là qu'elles remplissent un rôle primordial dans le SEO

L'étude nous apprend que 20% des sites web contiennent des plusieurs balises H1 sur certaines pages, inversement 20% des sites n'affichent aucune balise H1 et 15% ont des informations dupliquées dans cette balise.

8/ Champ sémantique : trop de mots clés à faible valeur

Tout webmarketeur qui se respecte sait qu'un contenu de qualité aura plus de chance d'être bien positionné comparé à un contenu pauvre qui manque de profondeur, de vocabulaire spécifique au sujet traité, ou encore de termes techniques. Certains sites ne l'ont visiblement pas compris puisqu'on compte 18% de sites avec un nombre de mots faibles trop important sur certaines pages.

9/ Des liens trop nombreux sur les pages

Trop de liens tuent le lien ! 15% des sites étudiés présentent une quantité de lien interne (également appelés liens on-page) trop importante. Lorsque les liens sont utiles et pertinents, ils joueront en faveur de leur positionnement dans les moteurs de recherche. A l'inverse si les liens s'enchainent et n'ont aucun valeur, votre site peut vite perdre en pertinence et en valeur.

10/ La déclaration de la langue incorrecte

La déclaration de langue est importante dans la mesure ou elle informe l'internaute de la langue du contenu, elle permet par exemple aux internautes utilisant des logiciels de lecture audio (par exemple les personnes malvoyantes) de pouvoir entendre le contenu de la page avec l'accent approprié. Malgré son caractère primordial, 12% des sites ont négligé leur déclaration de langue sur leur site.

11/ Les redirections temporaires

Il existe différents types de redirections (via le serveur, via URL Rewriting, via JavaScript...). Ces redirections ont lieu, entre autre, lors d'un changement d'adresse du site, lorsqu'un fichier est renommé... elles s'avèrent être une bonne méthode pour signaler aux moteurs de recherches qu'une page a été déplacée lui permettant de ne pas perdre l'autorité de la page.

Il est important de distinguer les redirections permanentes (301) des redirections temporaires (302), d'ailleurs SEMrush dénombre pas moins de 10% de sites avec des redirections temporaires. Par ailleurs, une mauvaise configuration des redirections de vos URL peut avoir un impact sur le temps de chargement de votre site web, et on sait aujourd'hui que ce paramètre est un des critères pris en compte par les moteurs de recherche pour le positionnement de votre site web

Pour retrouver l'infographie sur les 11 problèmes SEO les plus fréquents sur les sites web :

En conclusion nous pouvons dire que les 11 problèmes que l'infographie a permis de relever portent gravement atteinte au SEO, et notamment au parcours sur votre site par les robots lors de leur visite (appelée dans le jargon le "crawl" des robots), mais également à la bonne compréhension du contenu par ces derniers. Il convient donc d'y remédier très rapidement pour améliorer votre positionnement dans les moteurs de recherche. Découvrez les 11 problèmes les plus fréquents sur les sites web concernant leur référencement SEO