Emailing : 5 conseils à suivre pour augmenter vos ventes

Pour les PME et les Start-Up, l’emailing est un outil très puissant, permettant de développer sa base de clients, de maintenir une relation individualisé avec ceux-ci et d'augmenter très rapidement son chiffre d’affaires.

Cela dit, il ne suffit pas de foncer tête baissée et d'envoyer des emails de masse à tout va. Il y a quelques règles à respecter et quelques points importants à prendre en compte pour maximiser la rentabilité du canal email marketing et ne pas finir dans les dossiers spam.

1

1. Créez votre carnet d'adresses en collectant des e-mails

Avoir un carnet d'adresses complet et de qualité est l'un des éléments les plus important dans une stratégie email marketing. Ne l'oubliez pas : il ne sert à rien d'envoyer de magnifiques newsletters si celles-ci ne sont pas délivrées aux bonnes personnes.

Pour mettre sur pied un carnet d'adresses de qualité veillez à :

  • Intégrer un formulaire d'inscription sur votre site web.
  • Intégrer un formulaire d'inscription sur votre page Facebook.
  • Opter pour des formulaires double opt-in afin de rester du côté de la légalité (il s'agit de formulaires à double confirmation, vos nouveaux inscrits recevront un email de confirmation juste après l'inscription).
  • Alternativement, proposer un formulaire en pop-up : malgré leur mauvaise réputation, de nombreuses statistiques montrent que les pops-ups sont très efficaces, surtout combinés à des offres spéciales de type «inscrivez-vous à notre newsletter et économisez 25% sur votre premier achat »

Attention : évitez à tout prix d'acheter des listes d'adresses en masse, celles-ci étant généralement de très mauvaise qualité (beaucoup d'adresses inexistantes, des contacts qui n'ont pas choisi de s'inscrire à votre newsletter) et augmenteront considérablement vos chances de finir dans les dossiers spam !

2. Segmentez vos base de données de contacts

Les logiciels d'emailing professionnels proposent de nombreux plug-ins pour systèmes de shop vous permettant de synchroniser automatiquement vos destinataires entre votre boutique en ligne et votre carnet d'adresses. Vous pourrez aussi synchroniser de nombreux autres critères (âge, civilité, comportement d'achat, etc.) que vous pourrez ensuite utiliser pour créer des groupes de destinataires.

2

Ces groupes sont très utiles pour proposer un contenu plus personnalisé à vos contacts. Vous pourrez segmenter votre carnet d'adresses en fonction de toutes les informations dont vous disposez sur vos clients. Ainsi, vous serez en mesure de vous adresser à vos destinataires en utilisant leur nom et prénom et de leur proposer des produits différents en fonction de leur âge, civilité, comportement d'achat, origine géographique, etc.

3. Créez de magnifiques newsletters et maximisez leur délivrabilité 

Commencez par l'objet : avec le preheader et le nom d'expéditeur, l'objet est la première information que verront vos destinataires et il est donc déterminant pour l'ouverture de vos emails. Il faut que l'objet soit clair et précis pour que vos clients sachent tout de suite à quoi s'attendre. De même, optez pour un nom d'expéditeur reconnaissable et qui vous identifie clairement.

Les logiciels d'emailing professionnel vous proposent de nombreuses fonctionnalités permettant de créer des emailing à la mise en page parfaite. Ci-dessous, quelques règles à respecter pour le design de vos emails :

  • Veillez à placer votre contenu le plus important au dessus de la ligne de flottaison. Vous ne pourrez jamais être certains que vos destinataires prendront la peine de scroller ou de s'attarder plus de quelques secondes dans votre newsletter. Votre argument de vente le plus important doit donc être visible immédiatement.
  • Personnalisez le plus d'éléments possibles et adaptez le contenu à chaque destinataire en utilisant les modules de personnalisation proposés par le logiciel que vous utilisez.
  • Insérez des images car celles-ci attirent plus facilement le regard. Cela dit, il faut faire attention à ne pas inclure trop d'images pour ne pas finir en spam. On conseille généralement un ratio texte/image de 1/3-2/3.
  • Utilisez des espace blancs et vides pour aérer votre newsletter et guider le regard de vos destinataires sur les éléments qui importent vraiment (comme les calls-to-actions par exemple).
  • Veillez à ce que votre newsletter soit responsive (adaptée pour l'affichage sur smartphones et tablettes), car plus de la moitié des emails sont aujourd'hui lus sur mobile.

4. Automatisez vos campagnes d'e-mailing

Avec une solution email marketing moderne, vous pouvez automatiser de nombreuses tâches. Vous gagnerez ainsi énormément de temps et augmenterez la performance de vos campagnes.

Vous pouvez automatiser de nombreux types de campagnes emailing, mais les types les plus courants sont :

  • Les campagnes « cycle de vie » : celles-ci accompagnent vos destinataires tout au long de leur cycle de vie client et réagissent à des événements particulier. Vous pouvez par exemple envoyer des emailings pour les anniversaires de vos clients, pour les Fêtes ou alors pour remercier ponctuellement vos destinataires pour leur fidélité.
  • Les campagnes trigger : celles-ci réagissent au comportement d'achat de vos clients. Vous pouvez ainsi envoyer automatiquement des emails à des clients qui viennent d'acheter un produit, relancer des paniers d'achat abandonnés ou remercier des clients qui viennent de s'inscrire à votre newsletter.

5. Analysez vos envois et améliorez vos campagnes !

3

Il est primordial de mesurer précisément le succès de vos campagnes emailing pour pouvoir les optimiser à l'avenir. Les solutions e-mailing vous proposent de nombreux rapports différents :

  • Le taux de délivrabilité – soit le pourcentage d'emails délivrés en boîte de réception.
  • Le taux d'ouvertures qui représente le nombre de destinataires ayant ouvert votre email.
  • Le taux de clics, qui montre combien de personnes ont cliqué dans votre email et sur quels liens elles ont cliqué.
  • Le taux de désabonnements et de bounces, qui vous montre combien de destinataires se sont désinscrits et combien d'adresses ne sont plus actives.
  • Le taux de conversions – que vous influencez vous même en définissant ce que représente une conversion (un achat, une inscription, etc.).

Pour optimiser encore davantage vos newsletters, vous pouvez faire appel au testing A/B. Celui-ci vous permet de comparer plusieurs emailings avec des objets, noms d'expéditeur ou contenus différents. L'emailing le plus performant sera sélectionné automatiquement.

Ainsi, vous aurez accès à encore plus de statistiques qui vous permettront de mieux comprendre le comportement de vos clients et de répondre plus efficacement à leurs attentes.

Ne l'oubliez pas : l'emailing est un outil extrêmement puissant, mais pour réussir, il vous faudra apprendre à connaître vos clients. Après avoir lu cet article, vous devriez possédez les bases pour commencer à créer une campagne emailing efficace. Maintenant, c'est à vous de tester, tester et tester encore !