Les chiffres clés du big data.

2 500 000 000 000 000 000 ?! Oui, oui, il y a bien 17 zéros ! 2,5 quintillions, c’est le nombre de data (données) créées chaque jour. Ces deux dernières années, la sphère internet a produit 90% des données mondiales. Or, il a été estimé que seulement 5% de ces données ont été exploitées pour être analysées. Pour en savoir plus, nous vous invitons à voir les 15 chiffres clés du big data.

Le big data, ce nouvel enjeu du marketing numérique.

Dans le cadre de leurs activités, toutes les entreprises produisent et collectent des informations. Elles sont aussi bien quantitatives que qualitatives et peuvent être récoltées en interne comme en externe. Par exemple, le nombre de commandes qu’un client a passées, son avis laissé sur Facebook ou encore son parcours jusqu’au produit sont autant d’éléments qu’il est possible de récolter et d’analyser. Toutes ces données sont des informations, qui une fois analysées permettent à l’entreprise de mieux comprendre le comportement et les besoins de ses consommateurs. Ainsi, les sociétés peuvent adapter leur communication et leurs offres aux différentes typologies de clients, identifiées dans leurs études.

Les 5V : éléments-clefs du big data.

Le big data repose sur cinq principes sur lesquels il est essentiel de se concentrer afin de les optimiser pour adopter une stratégie de croissance :

Le volume

Quelque soit leur secteur d’activité, les entreprises devront apprendre à gérer et stocker efficacement leur volume de données en constante augmentation. Certaines entreprises possèdent des pétaoctets de données.

La vélocité

Le big data permet le traitement et l’analyse quasi instantanée des données. Un outil d’analyse précis avec un système de calcul efficace et rapide permettra par exemple d'optimiser le marketing automation.

La variété

Il est nécessaire de ne plus se limiter uniquement au traitement des données structurées, mais d’analyser une grande variété de types de données,comme des données non structurées, open data ou auto générées.

La véracité

La qualité des données est primordiale afin d’obtenir des analyses précises. Celles-ci doivent donc être qualitatives et intègres.

La valeur

Le but principal du big data est de valoriser ses données, elles doivent donc créer une valeur ajoutée. La mise en place d'une stratégie big data étant un investissement coûteux, l'utilisation des données doit toujours s'inscrire dans un objectif de profit afin d'obtenir un retour sur investissement.

D’où proviennent les données ?

Les données collectés par l’entreprise

Ce sont l’ensemble des données que les clients fournissent à l’entreprise que ce soit consciemment ou inconsciemment.

Les données dites auto-générées

Ce sont les données textuelles non structurées écrites par les internautes, que ce soit sur les réseaux sociaux, les forums ou encore en commentaire d’article.

Les données open-data

Cela englobe toutes les données structurées à notre disposition sur internet, telles que les prévisions météorologiques. Elles sont publiées en libre accès par des organismes aussi bien privées que publiques.

Pourquoi faut-il adopter une démarche big data ?

Analyser des data pour identifier des actions marketing, cela n’est pas nouveau me direz-vous ! Cependant, nous créons de plus en plus de données, qui sont de natures et d’origines très diverses et ce très rapidement. Cela peut s’expliquer par la transition digitale, la démocratisation et la multiplication des objets connectés.

Nous ne parlons plus de simple data mais du big data. Les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) ont été les premiers à comprendre qu’il fallait exploiter les données autrement. Les solutions big data permettent de centraliser, d’homogénéiser et d’analyser les données. Cette nouvelle approche facilite l’accès et le traitement de manière quasi instantanée. Plus vous aurez de données, plus votre étude sera précise. Grâce à une analyse fine en temps réel, vous automatiserez vos décisions. Vous pourrez donc cibler très précisément vos clients, prévoir des tendances, hyper-personnaliser vos offres et communications. Pratique et redoutablement efficace pour affiner votre connaissance du client, développer votre chiffre d’affaires par un meilleur ciblage, diminuer l’attrition, créer de nouvelles offres et optimiser votre retour sur investissement.

Avec le big data devenez observateur plutôt qu’enquêteur, améliorez vos prévisions, vos offres de produits, votre connaissance des comportements et des tendances. Mesurez votre notoriété, les opinions, les attentes, segmentez à l’infini et ciblez en temps réel. Vous l’aurez compris, le big data est le nouvel outil à adopter pour booster votre marketing digital.

Article rédigé par Diane Gayard-Mercier