article-dossier-actu-emailing

Si vous voulez mettre en place des campagnes emailing efficaces, il y a une règle de base : une carnet d'adresses bien rempli et surtout des adresses de qualité. Mais comment faire pour récolter des adresses email ?

Il est fortement déconseillé d'acheter des listes d'emails en masse. En effet, ces listes seront généralement de très mauvaise qualité et, sans le consentement explicite de vos contacts, vous finirez rapidement sur liste noire – le cauchemar pour tout email marketeur qui se respecte.

Même si cela prend plus de temps, il vaut mieux remplir son carnet d'adresses de manière organique en récoltant le consentement de vos destinataires à l'aide d'un formulaire d'inscription. Dans l'article ci-dessous, nous expliquerons comment optimiser votre formulaire d'inscription.

1. Quel design pour mon formulaire ?

> Montrez à vos destinataires ce qui les attend

Les internautes seront plus enclins à vous donner leur adresse email si vous les informez immédiatement de ce qui les attend dans votre newsletter. Expliquez leur ainsi quel sera le contenu de vos emails (information sur des événements, présentation de nouveaux produits, etc.). Informez les également de la fréquence d'envoi et garantissez leur la sécurité de leurs données ainsi que la possibilité de se désabonner à tout moment et en 1 clic seulement.

Évitez aussi les formules impersonnels comme « Abonner newsletter ». Au lieu de ça, pensez que vos destinataires veulent généralement s'abonner à vos newsletter pour une raison très précise (recevoir une réduction, un livre blanc, etc.). Cette raison devrait vous servir de call-to-action et être précisément formulée (« Profitez de votre remise » par exemple).

> N'abusez pas sur la collecte de données

En principe, vous pouvez créer de nombreux champs à remplir dans un formulaire et demander à vos futurs destinataires toutes les informations que vous voulez. Cela peut être pratique pour apprendre à mieux connaître vos destinataires et segmenter plus efficacement votre carnet d'adresses. Par contre, demander trop d'informations risquent de faire fuir vos visiteurs. Le mieux est d'avoir seulement un champ obligatoire (l'adresse email) et les autres champs facultatif.

> Demandez à vos destinataires ce qu'ils attendent de vous

Pour tout de même recueillir des informations sur vos destinataires, n'hésitez pas à leur demander leur avis. Laissez-leur le choix de la newsletter qu'ils veulent recevoir et expliquez-leur que plus vous en saurez sur eux, plus vous serez capable de personnaliser votre offre et de leur envoyer des newsletters individualisées.

> Soyez généreux en échange d'une inscription à votre newsletter

Lorsqu'ils arrivent sur votre site web, les internautes n'ont en général aucune intention de s'inscrire à votre newsletter : c'est à vous de les en convaincre. Bien sûr, la qualité de votre contenu est importante, mais il est encore plus efficace de proposer quelque chose en échange d'une inscription. En fonction de votre secteur, vous pouvez ainsi proposer un bon d'achat, une remise, un e-book ou livre blanc, des conseils inédits, une invitation à un événement spécial, etc.

Newsletter-Anmeldung-optimieren

2. Comment et où intégrer mon formulaire ?

La majorité des logiciels d'emailing professionnels vous permettent très simplement de créer un formulaire d'inscription et de l'intégrer là où vous le désirez. Ci-dessous, découvrez trois lieux où vous pouvez insérer votre formulaire pour maximiser vos nouvelles inscriptions.

> Dans la structure de votre site web

La manière la plus commune d'intégrer un formulaire d'inscription et de le placer dans le header ou le footer de votre site web. Pour être efficace, le formulaire devrait être visible et placé sur les pages les plus actives de votre site. Pour juger de l'activité de vos clients sur votre site et pour déterminer la page la plus visitée, vous pouvez utiliser une heatmap (ou carte de chaleur).

> En Pop-up

Pour être plus visible, vous pouvez aussi intégrer votre formulaire en Pop-up. Ceux-ci ont parfois mauvaise réputation, mais ils fonctionnent très bien s'ils sont bien utilisés. Un Pop-up efficace n'est pas trop intrusif, ne cachent pas tout le contenu et apparaît au bon moment. En général, il est déconseillé d'afficher le Pop-up immédiatement lorsque l'internaute arrive sur une page. Le mieux est d'attendre que celui-ci ait passé un certain temps sur le site, qu'il ait scrollé jusqu'en bas de page ou qu'il soit sur le point de quitter votre site. Ainsi, le visiteur aura déjà découvert votre contenu et sera plus apte à décider si votre newsletter l'intéresse ou non.

> Sur les réseaux sociaux

En plus de votre site web, vous pouvez aussi intégrer un formulaire sur vos réseaux sociaux et surtout sur Facebook. Si des gens vous suivent sur Facebook ou Twitter, il est probable que ceux-ci soit également intéressés par le contenu de vos newsletters. Pour savoir comment faire pour intégrer un formulaire à Facebook, vous pouvez lire cet article.

3. Pourquoi un formulaire double opt-in ?

Pour ne pas risquer de finir en spam et pour ne pas aller à l'encontre de la loi, vous devez recueillir le consentement explicite de vos destinataires. Le plus simple pour cela (et le moyen le plus sûr) est un emailing double opt-in. Cela signifie qu'après s'être inscrit à l'aide de votre formulaire, le destinataire recevra un email avec un lien de confirmation qu'il devra cliquer.

Veillez à ce que cet email ne contienne aucune publicité.