La recherche vocale est l’avenir des utilisateurs, avec la sortie de Google Home, Amazon Echo et des téléphones portables de plus en plus performants, les créateurs de contenu devront s’adapter au changement.

La recherche vocale, c'est quoi ?

Aujourd’hui 20% des recherches faites sur Google sont vocales et cela augmente de jour en jour. Les nouveaux outils que proposent Google ou Amazon sont des assistants intelligents qui analysent le langage naturel pour répondre aux demandes avec une voix artificielle. La révolution du SEO est très proche et cette nouvelle technologie qui tend à se démocratiser.

Un contenu pour les mobiles principalement ?

La recherche vocale se fait le plus souvent sur les appareils mobiles, et c’est la navigation des utilisateurs sur notre site qui fait marcher notre business. La première chose à faire est d'adapter le responsive de votre site aux téléphones mobiles. Par la suite vous devez faire en sorte de réduire au maximum la vitesse de chargement de votre site. Moins de 3 secondes de chargement est l’idéal. Vous pouvez faire des tests avec le logiciel GTmetrix. Et pour finir vous devez adapter votre site internet aux petits écrans en réduisant vos paragraphes, la taille de vos boutons, etc..

Doit-on utiliser la longue traîne et le langage parlé ?

L’utilisateur réalise une discussion avec Google, il communique avec des phrases, il n’y a donc pas de mots-clés distincts mais plutôt une suite logique de mots. Les mots type longue traîne sont extrêmement pratiques pour faire des recherches vocales, Ils sont donc fortement conseillés pour faire un SEO correct. Il peut être très enrichissant d’enregistrer quelques échanges téléphoniques avec vos clients pour en extraire les mots les plus intéressants. Si vous cherchez encore plus d’idées, Google Analytics et la Search Console peuvent vous servir à extraire toutes les informations nécessaires sur les mots clés. Google Adwords est aussi très pratique pour trouver de nouvelles idées de mots clés.

La position 0 est-elle la meilleure solution ?

La plupart des machines qui n’ont pas d’écran comme Google Home par exemple, ne lisent que des morceaux de réponses. Quand le Home répond à notre question, la position de notre site ne nous intéresse pas vraiment sauf si notre page est en position 0. La position 0 sera toujours priorisée par le home, donc pour mettre toutes les chances de votre coté vous pouvez en premier temps faire une recherche en navigation privée, puis regardez les résultats de recherche pour sélectionner les mots qui ont une intention informationnelle. Faites aussi une liste de toutes les pages qui sont en 1ère page et évaluez les mots clés qui sont utilisés pour vous. Pensez aussi à regarder les mots clés qu’utilise la position 0.

Quelles sont les erreurs à éviter pour faire un bon référencement en recherche vocale ?

Très souvent vous trouvez sur des sites internet des tableaux, graphiques ou encore des listes de liens qui mènent vers d’autres sources. C’est une très mauvaise idée d’utiliser ce type de contenu. Ce type d’information peut être très pratique car il peut aider et synthétiser des données extrêmement complexes mais malheureusement la recherche vocale a beaucoup de mal à lire ce type de contenu. Donc pour faire simple, pour optimiser le référencement de la recherche vocale de votre site il faut simplifier au maximum l’information communiquée à l’internaute comme par exemple intégrer des titres sous forme de question. Article rédigé par Dorian LOSCH