Protéger son smartphone sous Android ou iOS : les conseils de la NSA pour lutter contre le piratage de vos données sur mobile

Push notification

À l’ère mobile, où l’on retrouve nos applications bancaires, nos photos et vidéos personnelles, nos échanges privés, nos réseaux sociaux… tous réunis sur un même support, disponible constament dans notre poche, protéger son smartphone des risques de cyber-sécurité devrait être une priorité. Qui de mieux que la NSA (National Security Agency), pour nous donner des conseils ? En effet l’agence américaine a publié un ensemble de recommandations pour protéger efficacement les appareils Android et iOS contre les menaces croissantes de piratage. Ce guide détaille ces pratiques indispensables pour sécuriser votre smartphone.

Les gestes simples pour une sécurité renforcée

La NSA propose des gestes simples mais essentiels pour minimiser les risques de cyberattaques. Par exemple, éteindre et rallumer son téléphone une fois par semaine peut compliquer la tâche des pirates en interrompant d’éventuels logiciels malveillants. Cette méthode, bien que simple, peut contribuer à réduire les risques d’attaques de spearphishing ou d’exploits zero-click.

Une autre recommandation est de télécharger les applications uniquement depuis les boutiques officielles comme l’App Store d’Apple ou Google Play. Ces plateformes vérifient la sécurité des applications, réduisant ainsi le risque de télécharger des logiciels malveillants.

Il faut maintenir son téléphone à jour et ne pas la repousser

Assurer une mise à jour régulière des applications et du système d’exploitation est une autre mesure basique mais efficace. Si vous ne le savez pas, les mises à jour corrigent souvent des vulnérabilités que les pirates pourraient exploiter, elles ne sont pas déployées que pour offrir de nouvelles fonctionnalités ou un nouveau design. Veiller à ce que votre téléphone soit toujours à jour est un moyen efficace de se protéger contre les nouvelles menaces.

Il est également conseillé d’éviter les connexions aux réseaux Wi-Fi publics pour protéger ses données. Utiliser de préférence un VPN pour se connecter à des réseaux publics offre une couche de protection supplémentaire en chiffrant vos données.

Piratage informatique et hacker

Il faut utiliser des fonctionnalités de sécurité avancées

Pour une protection poussée, il est recommandé de créer un code de verrouillage fort pour votre téléphone et d’activer la sécurité biométrique, comme le lecteur d’empreintes digitales ou la reconnaissance faciale. Ces méthodes rendent l’accès à votre appareil plus difficile pour les personnes non autorisées.

Désactiver les fonctions comme la géolocalisation et le Bluetooth lorsqu’elles ne sont pas utilisées peut également réduire les risques de piratage. Ces fonctionnalités peuvent être exploitées par des attaquants pour accéder à vos informations personnelles.

Enfin, n’utilisez que des accessoires de charge d’origine ou de marques réputées et évitez les stations de recharge USB publiques, qui peuvent être des vecteurs de logiciels malveillants. Ces précautions contribuent à la sécurité physique de votre téléphone et à la protection de vos données personnelles.

[Nouveau] 4 ebooks sur le digital marketing à télécharger gratuitement

Cet article vous a plu ? Recevez nos prochains articles par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et vous recevrez un mail tous les jeudis avec les derniers articles d’experts publiés.

D’autres articles sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *