10 actions pour faire couler son référencement SEO en 2017

article-dossier-actu-seo

Vous avez sûrement entendu parler de Panda & Penguin : les deux justiciers de Google qui combattent les sites de mauvaises qualité et les sanctionnent depuis la fin 2011 / début 2012. Ces deux filtres occupent des postes différents mais avec un même but : faire respecter les lois de Google.

Google Panda surveillera le contenu de votre site tandis que Google Penguin s’intéressera à vos liens. Pour éviter de croiser leur chemin, vous vous abstiendrez d’enfreindre les règles d’optimisation des sites émises par Google et vous vous interdirez tout abus. Et il y a des abus qui sont impardonnables, on vous explique tout.

Avoir un site web bien référencé c’est bien, le garder en 1ère page de Google c’est mieux

Nous vous avions déjà expliqué les 11 problèmes les plus rencontrés en SEO. Mais à travers cet article, nous vous expliquerons les 10 actions à absolument éviter, au risque de faire couler son référencement SEO en 2017… et peut-être rencontrer Panda ou Penguin !

1 – Afficher la balise noindex sur tout le site

En cas d’oubli de la balise noindex, lors de la mise en ligne de votre site, sachez que cette dernière qui est présente sur le fichier robots.txt empêchera la page de s’afficher dans les résultats de recherche Google. Pourquoi ? Parce que cette balise empêche l’indexation de votre page sur le web

Qu’est-ce que vous risquez ?

Assurez-vous bien lors de la création de votre site, de bien supprimer cette balise au risque de pénaliser votre propre site

2 – Dupliquer le contenu d’un site web

Vous n’êtes pas sans savoir que Google préfère les contenus uniques de qualité qui se veulent pertinents et qu’un contenu dupliqué c’est un contenu qui vous pénalisera et démontera toute votre stratégie SEO comme un château de carte.

Qu’est-ce que vous risquez ?

Votre site sera jugé polluant car non pertinent par Google et par conséquent sera retiré des résultats de recherches.

3 – Mettre du contenu dissimulé

Le contenu caché qu’est ce que c’est ? C’est tout simplement un procédé permettant de dissimuler du contenu aux utilisateurs tout en le rendant accessible aux robots de Google.

Cette technique de dissimulation peut se présenter sous différentes formes :

  • mettre du texte blanc sur un fond blanc.
  • placer un contenu texte derrière une image.
  • Utiliser du CSS afin de placer du texte en dehors de l’écran.
  • Ecrire un contenu avec la taille la plus petite de(soit  0 ) sur un paragraphe.
  • Cacher des liens sur des caractères de très petite taille (comme par exemple un trait d’union au milieu d’une phrase).

C’est bien évidemment une pratique à proscrire que Google ne tolère pas et qu’il considère comme de la tromperie.

Qu’est ce que vous risquez ?

A éviter absolument pour ne pas risquer de lourdes pénalités par Google

Il n'y a pas 1, mais 10 icebergs dans le SEO. Alors pour ne pas finir comme le Titanic, évitez-les !
Il n’y a pas 1, mais 10 icebergs dans le SEO. Alors pour ne pas finir comme le Titanic, évitez-les !

4 – La sur-optimisation ou le keyword stuffing

Le keyword stuffing est un terme anglophone qui désigne le “bourrage de mots-clés”. Par cette pratique illégale on vise à rendre le site web plus performant en abusant des mots-clés non pertinents dans le contenu textuel de la page web avec comme principal but : le positionnement du site web

Qu’est ce que vous risquez ?

Cette pratique abusive vous entraînera tout droit vers le “blacklistage” de votre site

5 – Dupliquer le contenu interne

En ayant, au sein même de votre site, des pages avec un contenu identique (fiches produits ou articles similaires), vos mettez en concurrence plusieurs pages pour une même requête.

Qu’est ce que vous risquez?

Vous prenez le risque de voir baisser les performances de référencement de vos pages identiques et de ne voir, finalement, aucune des deux se positionner.

6 – Pratiquer le Cloaking

Encore un terme anglophone pour désigner, cette fois, toute dissimulation en présentant aux internautes du contenu ou des URL complètement différents de la version destinée aux robots d’indexation des moteurs de recherche

Qu’est ce que vous risquez?

Des sanctions pénales pour avoir enfreint les consignes de Google

7 – Générer du contenu de masse avec le content spinning

Le content spinning est un outil qui permet de créer du contenu unique facilement en paraphrasant de nombreuses fois un même texte déjà existant; c’est en quelque sorte une réécriture automatique beaucoup plus rapide.

Qu’est ce que vous risquez?

Un texte dupliqué de mauvaise qualité avec des mauvaises formulations qui peut vite devenir incompréhensible à cause d’un trop grand nombre de synonymes dans le “master pin” ( texte mère à partir duquel on produira d’autres versions plus ou moins différentes) qui ternira la réputation de votre site

8 – Sur-optimiser les anchor text (ancre du lien)

L’ancre du lien est un élément d’optimisation qui permet d’améliorer le positionnement d’un site dans les résultats de recherches et qui se présente simplement sous la forme d’un texte cliquable sur le lien. Les optimiser pour les rendre plus efficaces est une tâche fondamentale du netlinking.

Cependant attention à ne pas être trop gourmand en voulant trop perfectionner vos ancres de lien.

Qu’est ce que vous risquez?

A vouloir trop sur-optimiser vos liens, vous risquez de vous faire pénaliser par les filtres Panda et Penguin.

9 – Spammer les annuaires et les commentaires de sites

Un annuaire permet d’obtenir des liens et de référencer son site sur internet. Hélas c’est un procédé qui demande du temps car il faut soumettre son site sur plusieurs annuaires avec des descriptions uniques. Commenter l’article d’un blog vous offre, en contrepartie, d’obtenir un lien ce qui contribuera à booster le référencement de votre site.

Qu’est ce que vous risquez?

En spammant annuaires et commentaires, vous vous exposez à de lourdes sanctions et risquez fort bien de croiser la route de Google Panda et Google Penguin.

10 – Pratiquer le paid links / l’achat de lien en masse

Le paid link dans le jargon du référencement consiste à acheter des liens. Les liens, autrement dit les backlinks, sont indispensable pour assurer à votre site un bon référencement. Pour en obtenir, certains n’hésitent pas à acheter des liens en dur auprès de différents sites web.

Qu’est ce que vous risquez?

Cette pratique considérée comme de la tricherie par Google, car les liens ne sont pas naturels, aura de lourdes conséquences sur votre activité si vous vous faites prendre.

Pour retrouver l’infographie sur les 10 actions SEO les plus dangereuses pour faire chuter son positionnement :

Infographie : les 10 actions qui peuvent nuire à votre référencement SEO

Source : http://www.webetsolutions.com/blog/transformer-seo-de-son-site-en-titanic-10-actions/

[Nouveau] 4 ebooks sur le digital marketing à télécharger gratuitement

Cet article vous a plu ? Recevez nos prochains articles par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et vous recevrez un mail tous les mercredis avec les derniers articles d’experts publiés.

[Agenda] Webinar gratuit sur le e-commerce le 30 octobre 2019 à 11h

Les thèmes du e-commerce, de la conversion et du parcours client vous intéressent ? Trustpilot organise le 30/10 à 11h un webinar 100% e-commerce qui vous donnera les bonnes pratiques, astuces et choses à connaître pour booster vos ventes en ligne. Cette conférence en ligne se basera sur des exemples concrets, facile à reproduire, issus des leaders du e-commerce en France.
> Inscrivez-vous gratuitement au webinar

Articles complémentaires :

2 Comments

  1. Bonjour,

    Merci pour ce retour vraiment intéressant concernant un sujet qui peut toucher n’importe quel site sur le web. Le métier du référenceur lui met toujours en en état d’alerte pour garder son site dans les meilleures positions qui soient. Parce que comme vous l’avez dit référencer un site est bien mais le garder au top des SERPs est mieux.

    Vous avez traité presque tous les facteurs qu’un référenceur peut faire et qui peuvent couler le référencement d’un site, mais parfois le site est victime d’une attaque externe de ces pratiques. Durant mes années d’expériences plusieurs sites ont été victimes de blast SEO et subissent des attaques back hat qui leur causent des pertes énormes, et ce, après un abus de backlinks de mauvaises qualités qui ont été envoyés d’une manière massive et illégale.
    Quand on dispose d’un site bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche, il devient la cible des hackers et toujours visé par leurs attaques. C’est pourquoi il est intéressant de faire toujours la veille et d’utiliser les différents moyens disponibles pour protéger son site.
    Parfois certains référenceurs dont leurs résultats en SEO ne sont pas satisfaisants, se servent des techniques du NSEO pour détériorer le référencement naturel des sites de leurs concurrents et gagner par la suite des positions sur les SERPs
    Et les sites victimes subissent différents types d’attaques comme par exemple l’envoi du faux trafic qui va détruire les statistiques et priver le webmaster de ses moyens de mesure et de décision. Les filtres personnalisés pour bloquer le spam référer peuvent être une solution pour se protéger de ce genre d’attaques
    Aussi, les hackers procèdent à la neutralisation du service clientèle en spammant la messagerie, et ce, en inscrivant l’adresse e-mail du site en question, sur plusieurs millions de listes de diffusion sur le web.
    Parmi les autres techniques blacks Hat on cite l’envoi massif des faux messages aux clients pour détourner la marque pour détruire la e-réputation.
    Plusieurs d’autres techniques sont utilisées et nous devons en prendre connaissance et prévoir les solutions pour se protéger.

    1. Bonjour Seolius,

      Tout d’abord, merci pour ce superbe commentaire constructif qui complète bien les dangers autour du SEO.

      Vous avez raison, cet article traite avant tout des facteurs “internes” qui peuvent faire chuter le référencement naturel, mais n’aborde pas les points border line comme par exemple le negative SEO (NSEO).

      Voilà pourquoi un référenceur se doit d’être vigilant continuellement sur l’activité autour de son site, et monitorer une montée anormale de backlinks qui pointent vers son site par exemple. C’est pour cela qu’on voit que le référencement naturel est un métier à part entière, qui nécessite un suivi régulier, quelque soit la taille du site web (surtout les petits sites finalement, compte tenu de leur faible quantité de backlinks par exemple), et malheureusement beaucoup de chefs d’entreprise manquent de vigilance à ce sujet et ne comprennent même pas pourquoi le traffic chute, ni comment corriger cette situation.

      Smaïl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *