Analytics & spams via sites référents, générateur de faux trafic

Spam de votre analytics via sites référents

Il existe une plaie de plus en plus visible dans les outils d’analyses de trafic (Google Analytics etc), c’est ce qu’on appelle le spam referral, en français le spam via les sites référents.

En quoi cela consiste ? Il s’agit tout simplement de vous faire croire que vous avez des visites en provenance de sites référents, pour attiser votre curiosité et vous pousser à visiter ces sites web, laissant à penser que ces sites ont mentionné quelque part un lien vers votre site web. Sauf que le problème, c’est que ces sites ne génèrent aucun trafic réel vers le vôtre, voire même viennent fausser vos statistiques en terme de trafic. Ainsi, une partie de vos visites via ces sites référents n’ont aucune valeur.

Il suffit de consulter la rubrique des sites référents dans Google Analytics (Acquisition > Tout le trafic > Sites référents) pour regarder en détails les sites indiqués.

Voici une liste non exhaustive des noms de domaines pratiquant cette fraude aux sites référents :

  • o-o-6-o-o.com
  • humanorightswatch.org (“génial, un backlink en provenance d’un site à fort trustrank !”)
  • s.click.aliexpress.com
  • semalt.semalt.com
  • buttons-for-website.com
  • hulfingtonpost.com (“le Huffington Post parle de mon site web, la classe !”)
  • bestwebsitesawards.com
  • forum.topic22115340.darodar.com (“tiens un message sur un forum parle de moi”)

En quoi avoir des faux sites référents pose problème ?

Le problème, c’est que ces sites ne génèrent aucun trafic réel vers le vôtre, voire même viennent fausser vos statistiques en terme de trafic. Ainsi, toutes les visites via ces sites référents n’ont aucune valeur. Ces sites web utilisent des systèmes pour simuler des visites sur votre web, enregistrées par votre outil analytics.

Cela devient gênant quand le poids du trafic émanant de ces faux referrals représente une part importante de votre trafic référent, voire de votre trafic global.

Il faut savoir que de nouveaux noms de domaine utilisant cette pratique apparaissent sur la toile régulièrement.

La seule solution pour éradiquer ces fausses statistiques est donc d’exclure le trafic provenant de ces noms de domaines spammeurs, et de jeter un oeil régulièrement à son trafic via les sites référents, pour s’assurer de maintenir à jour cette liste et avoir la garantie d’un trafic réel.

Comment exclure sur Google Analytics le trafic provenant de faux sites référents / spam referrer ?

Pour exclure l’ensemble du trafic d’un nom de domaine précis, voici les étapes à suivre :

  1. Dans le menu horizontal en haut de Google Analytics (Home / Rapports / Personnalisation / Admin), cliquez sur “Admin”
  2. Sur cette rubrique “Admin”, vous trouverez 3 colonnes : Compte / Propriété / Vue. Dans la colonne “Compte”, cliquez sur “Tous les filtres”
  3. Ensuite, cliquez sur “Nouveau filtre”
  4. Indiquez un nom de filtre (exemple : o-o-6-o-o.com)
  5. Choisissez “Prédéfini” pour le “Type de filtre”
  6. En dessous, choisissez “Exclure” dans le menu déroulant “Sélectionnez un type de filtre”
  7. A droite sur la même ligne, dans “Sélectionner la source ou la destination”, choisissez “Trafic à partir du domaine de FAI”
  8. Toujours sur la même ligne, à droite, sélectionnez “contenant”
  9. Dans “domaine du FAI”, indiquez le nom de domaine dont vous souhaitez exclure le trafic
  10. Et dans l’espace “Appliquer le filtre aux vues”, choisissez votre nom de domaine ou “Toutes les données du site Web”

A noter que le délai pour que le trafic disparaisse des données Google Analytics peut aller jusqu’à 3 jours, l’effet n’est donc pas immédiat. Autre information importante : avec cette technique, le traffic spam est exclu au niveau de Google Analytics, mais n’empêchera pas ces sites de continuer à visiter votre site web. Si vous souhaitez exclure ce trafic de votre site web, dans ce cas il faut agir au niveau du serveur directement pour interdire l’accès web à ces sites.

Google Analytics : filtre pour exclure le trafic du nom de domaine

[Nouveau] 4 ebooks sur le digital marketing à télécharger gratuitement

Cet article vous a plu ? Recevez nos prochains articles par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et vous recevrez un mail tous les mercredis avec les derniers articles d’experts publiés.

[Agenda] Webinar gratuit sur le e-commerce le 30 octobre 2019 à 11h

Les thèmes du e-commerce, de la conversion et du parcours client vous intéressent ? Trustpilot organise le 30/10 à 11h un webinar 100% e-commerce qui vous donnera les bonnes pratiques, astuces et choses à connaître pour booster vos ventes en ligne. Cette conférence en ligne se basera sur des exemples concrets, facile à reproduire, issus des leaders du e-commerce en France.
> Inscrivez-vous gratuitement au webinar

Articles complémentaires :

4 Comments

  1. Bonjour,
    J’ai un site qui n’est plus en ligne depuis un mois, même le ND a été désactivé mais il continue à recevoir du trafic d’après google analytique.

    Comme google n’a pas l’air de s’en soucier cela veux dire que l’on ne peut plus faire confiance à cette outil, connaissez-vous d’autres outils d’analyse qui ne sont pas touché par ces spams ?

    Merci

    1. Bonjour Pierre,

      Même si votre nom de domaine est désactivé, Google Analytics peut continuer à comptabiliser le trafic de vos pages web car elles sont mémorisées en cache dans les résultats Google par exemple ou encore sur Archive.org. En résumé, votre contenu continue à être consulté par des internautes même s’il n’existe plus, et c’est “normal” que Google Analytics continue à comptabiliser du traffic. Quant au problème de spam via referrer indiqué dans cet article, changer d’outil d’analyse ne résoudra pas le problème car il s’agit de robots qui simulent une visite réelle sur votre site. Et Google Analytics reste la solution gratuite la plus puissante actuellement.

  2. Bonjour,
    Merci pour ces explications claires. Après avoir suivi cette procédure, toutes mes données antèrieures ont été effacéesje ne vois plus aucun trafic sur mon site même quand je sais qu’il y a des gens au même moment dessus !
    Que dois-je paramétrer ?
    Merci par avance de votre réponse

    1. Bonjour Virginie,

      Normalement cette action n’est pas retroactive, mais prend date le jour de sa mise en place et agit sur le trafic à partir de son application et les jours suivants. Il se peut que vous ayez fait une erreur lors de la création du filtre. Je vais vous envoyer un e-mail, car sans une impression écran de votre Analytics, difficile de savoir d’ou vient le problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *