Cloud Computing, c’est quoi ? Tout savoir sur l’informatique en nuage

cloud-computing-informatique-nuage

Avec l’affluence des données, l’arrivée de nouvelles technologies et la numérisation de la société, il était primordial de mettre en place un système de stockage de données performant et fiable : le Cloud computing. Nous utilisons tous le cloud computing dans notre quotidien sans nous en rendre compte, que ce soit en utilisant sa messagerie mail ou en consultant ses comptes bancaires en ligne.

Qu’est ce que le Cloud Computing ?

Le Cloud Computing désigne la capacité à pouvoir utiliser des ressources informatiques sans les posséder mais également de pouvoir accéder à son environnement de travail, ses données, ses logiciels et applications métiers depuis n’importe quelle connexion internet et via n’importe quel support tel qu’un ordinateur, une tablette  et même un smartphone.


[Agenda] Comment booster ses ventes e-commerce de fin d'année 2021 ?

Les données ne sont pas stockées chez vous mais elles sont stockées sur des serveurs distants sur lesquels les usagers peuvent se connecter par le biais d’ une liaison Internet sécurisée. 

Rappelons que par le passé, les données devaient être stockées sur nos ordinateurs et nos disques durs et qu’en cas de panne vous perdiez vos précieuses données. Mais grâce au cloud computing vos données sont stockées et sécurisées.

Quels sont les avantages du cloud computing ? 

Les avantages du cloud computing résident dans la disponibilité des données en ligne ainsi que la capacité de stockage des données sécurisés, ce qui évite la perte de fichiers par exemple. Il existe plusieurs types de services de cloud computing :

  • Pour le grand public, il s’agit par exemple de messageries électroniques type Gmail, Yahoo, Outlook.com ou de suites bureautiques type Office 365, Microsoft OneDrive, Google Apps, Google Drive, DropBox ou Apple iCloud.
  • Platform as a Service ou PaaS : Le fournisseur du service cloud gère le système d’exploitation et ses outils et l’utilisateur peut installer ses propres applications si il le souhaite.
  • Infrastructure as a Service ou IaaS : Le système d’exploitation et les applications sont installés et configurés par les clients sur des serveurs. Les utilisateurs se connectent tout simplement pour travailler comme s’il s’agissait d’un ordinateur classique.
  • Software as a Service ou SaaS : sont des applications fournies sous forme de package personnalisé dans lesquels les utilisateurs peuvent se connecter.

Avec l’arrivée du cloud computing, quelques métiers ont vu le jour tel que l’ ingénieur Cloud computing qui est un poste clé dans la gestion du cloud computing. En effet, il a pour mission d’être l’interlocuteur privilégié et sélectionner les prestataires correspondants aux besoins de l’entreprise que ce soit en termes de logiciels ou de plates-formes. Il devra notamment s’assurer de la mise en place des nouvelles solutions de stockage sécurisées des données pour l’entreprise accessibles via leurs postes de travail, les smartphones ou tablettes. L’ingénieur Cloud computing doit mettre à disposition pour les collaborateurs et utilisateurs toute la documentation et des formations nécessaires pour la bonne utilisation des solutions dites de cloud computing.

[Nouveau] 5 ebooks sur le digital marketing à télécharger gratuitement

Cet article vous a plu ? Recevez nos prochains articles par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et vous recevrez un mail tous les jeudis avec les derniers articles d’experts publiés.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *