Business intelligence, c’est quoi ? Tout savoir sur l’informatique décisionnelle (BI)

En entreprise, le système d’information est primordial pour faciliter la prise de décision des dirigeants, il permet de collecter, de stocker, de conserver les historiques, de sécuriser, de contrôler et de gérer les flux des informations de chaque organisation. Le rôle de la Business Intelligence (BI) ou de l’informatique décisionnelle est de rendre facile la maîtrise des données grâce à ses différents outils.

améliorer-ses-performances-e-commerce

Qu’est-ce que la Business Intelligence ? 

La Business Intelligence (BI), également connue sous le nom français d’informatique décisionnelle, désigne l’ensemble des technologies et processus permettant aux entreprises et start-up d’analyser et transmettre des données utiles et pertinentes aux responsables et managers des sociétés, afin de leur faciliter la prise de décisions. L’appellation Business Intelligence a été utilisée la toute première fois en 1989 par un consultant nommé Howard Dresner, qui avait mis en lumière cette dénomination dans le but de désigner l’utilisation du processus d’analyse des données pour faciliter la prise de décision dans le monde de l’entreprise.

À l’arrivée de la Business Intelligence, seuls quelques domaines d’activités utilisaient ce processus d’analyse des données, tel que le domaine de la finance, de la logistique, de la comptabilité mais également quelques commerces. Cependant, cet outil a été popularisé et simplifié permettant à toute personne lambda de l’utiliser et la comprendre. C’est grâce à l’évolution de la technologie que cela a pu être accessible à tous.


[Agenda] Webinar startup : comment améliorer vos conversions grâce à la preuve sociale ?

Comment fonctionne le système de la Business Intelligence ou l’informatique décisionnelle ?

Pour mettre en place une stratégie optimale de BI au sein d’une entité, la business intelligence doit être composée de 4 étapes qui sont le recensement des données, le stockage, la diffusion et en dernier point l’analyse des informations.

Découvrons en détails les différentes étapes de traitement de la Business Intelligence :

  • Recensement des données : l’informatique décisionnelle collecte toutes les informations qui concernent l’entreprise, c’est-à -dire les clients, les ventes et l’historique ;
  • Stockage des données : les données sont stockées dans des Data Warehouse (un entrepôt de données centrale) ;
  • Analyse des données : cela consiste au traitement et à la simplification des données, afin de les rendre plus facile et accessibles, en transformant les données brutes sous forme de reporting, de tableaux de bord ou de graphiques de données voire des cartographies ;
  • Diffusion des données : à la fin du processus, les données qui en résultent sont mises à disposition par la Business Intelligence puis transmises aux utilisateurs concernés et agréés, tels que la Direction Financière, les comptables et contrôleurs de gestion, la direction générale, les Ressources Humaines, la direction Marketing etc.

Quel est l’objectif de la Business Intelligence?  

La Business Intelligence permet de mettre à disposition un maximum d’informations aux entreprises et à ses collaborateurs, afin de les aider à améliorer et optimiser les décisions stratégiques et les performances de leur activité. Les outils du Business Intelligence apportent une meilleure analyse des données recueillies. Ces informations sont ensuite utilisées par différentes applications et logiciels afin d’en extraire les données nécessaires dont l’utilisateur a besoin.

Les données recueillies sont analysées et stockées dans les bases de données pour ensuite les convertir en informations retranscrites sous forme de tendances, de variations, de décroissance ou d’opportunités. Ces retranscriptions permettent une lecture plus facile et compréhensible pour les managers preneurs de décisions.

Quels sont les avantages de l’utilisation de la Business Intelligence? 

En plus de faciliter la prise de décisions aux responsables et managers des sociétés, la business Intelligence offre la possibilité à la direction financière et comptabilité de trouver l’écart entre les objectifs financiers donnés en cours d’année d’exercice, et les résultats financiers de fin d’exercice. 

Elle permet également de définir les objectifs de l’entreprise à mettre en place par le biais d’analyse d’information telle que les historiques et évolutions d’achats de produits par périodicité (mensuel / trimestriel / annuel), les produits les plus achetés et plébiscités, et les produits les moins rentables de l’entreprise. Elle permet notamment de voir s’il existe une loi de Pareto au sein de l’entreprise, à savoir quels sont les 20% des produits ou services générant 80% du chiffre d’affaires.

La business intelligence permet aux entreprises d’obtenir des profils complets des clients présents et rentables, très utiles dans le cadre des analyses RFM par exemple, et de les fidéliser en mettant en place des stratégies de communication et de récompense. Ces informations aideront les entreprises à solidifier la fidélisation des clients. 

Le marché et secteur de la Business Intelligence en chiffre ? 

Le marché de la Business Intelligence ne cesse de prendre de l’ampleur. En effet, selon Gartner, l’entreprise américaine renommée de conseil et de recherche dans le domaine des techniques avancées, a publié une étude indiquant qu’en 2017, plus de 18,3 milliards de dollars ont été investis dans le secteur de la Business Intelligence par les entreprises utilisatrices. L’agence Gartner estime une progression de 24,5% pour 2020, portant l’investissement à plus de 23 milliards de Dollars. Il est indéniable que l’intelligence artificielle, à travers le deep et machine learning, est en passe de  devenir un acteur de plus en plus important pour la business Intelligence. D’après Gartner,  près de 90% des outils de Business Intelligence seraient équipés d’Intelligence Artificielle à fin 2020.

De nombreuses entreprises se sont spécialisées dans le domaine de  la Business Intelligence. Les entreprises leaders sur le marché de Business Intelligence sont Microsoft, Tableau, Qlik, Salesforce, Oracle et SAP.

Il existe cependant des tutoriels pour les curieux qui expliquent étape par étape comment créer un tableau de bord personnalisé selon vos besoins et attentes. Les tableaux de bord sont des supports essentiels pour appuyer la Business Intelligence. En effet, un bon projet décisionnel efficace doit commencer par une base solide.

[Nouveau] 5 ebooks sur le digital marketing à télécharger gratuitement

Cet article vous a plu ? Recevez nos prochains articles par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et vous recevrez un mail tous les jeudis avec les derniers articles d’experts publiés.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *