4 conseils pour réussir un entretien de fin de période d’essai

Personne en entretien de fin de période d'essai

Votre période d’essai touche bientôt à sa fin ? L’heure est venue de vous entretenir avec votre supérieur hiérarchique et vous appréhendez ce moment ? Voici nos 4 conseils à mettre en pratique pour réussir un entretien de fin de période.

Entretien de fin de période : une étape obligatoire

Lorsqu’un recrutement est terminé, et que le nouveau collaborateur a intégré la société, il est important de mettre en place un entretien de fin de période d’essai. La durée de la période d’essai est déterminée selon la convention collective dont dépend votre entreprise, et peut durer de 1 à 6 mois, puis être renouvelée selon certaines conditions. Au terme de celle-ci, un rendez-vous entre le manager ou le RH et le collaborateur est généralement prévu. 

Même si tout s’est bien passé durant la période d’essai, il est important de préparer en amont votre entretien. Il est à noter qu’une période d’essai peut prendre fin à tout moment, que ce soit une décision de la part du manager ou du collaborateur. De plus, il faut garder en tête que cette décision de fin de contrat peut être émise sans explication ni justification.

À quoi sert l’entretien de fin de période d’essai ?

En règle générale, l’entretien qui fait suite à la période d’essai vient sceller l’intégration du nouvel arrivant. Ce rendez-vous permet de renouveler le souhait des deux parties de travailler ensemble, après avoir fait un point détaillé depuis la prise de poste jusqu’à la fin de la période d’essai. Les deux personnes échangent sur les missions du collaborateur, sur les objectifs atteints ainsi que les difficultés, s’il y en a eu. 

À l’issue de cette entrevue, et si les deux parties sont en accord sur les objectifs atteints, et la satisfaction des rendus du collaborateur, la période d’essai se transforme en CDI (contrat à durée déterminée).

Bien préparer son entretien côté salarié

Il faut savoir que l’entretien de fin de période d’essai se prépare dès l’intégration au poste. En effet, les premiers moments comptent tout comme le reste de la période d’essai, que ce soit pour vous mais également pour votre employeur. La période d’essai permet à votre manager de vous observer pendant la prise en main de votre poste. Elle permet également de voir si vous vous sentez bien avec la philosophie de l’entreprise et les valeurs qu’elle porte. Cependant, la période d’essai permet aussi au collaborateur d’analyser son poste, ses missions, de déterminer s’il se sent bien dans la nouvelle structure. Pour une période d’essai réussie, voici quelques conseils qui vous seront très utiles : 

  • Veillez dans la mesure du possible à être ponctuel quand vous vous rendez au bureau ou aux rendez-vous professionnels. 
  • Prenez le temps de saluer vos collègues ainsi que votre manager. 
  • Soyez autonome sur les missions qui vous sont confiées et ayez une parfaite connaissance de l’entreprise, sa culture et son histoire.
Personne qui s'entraine pour un entretien de fin de période d'essai

Être à l’écoute et savoir accueillir la critique 

Cette situation est très rare, cependant il vous faut vous préparer à d’éventuelles remarques pas très agréables concernant votre caractère ou votre façon de travailler. Ce cas de figure est bien évidemment peu ordinaire, mais il est tout de même utile de se préparer psychologiquement à cette éventualité. Soyez à l’écoute et sachez répondre avec du recul sur un ton serein et neutre. Ne montrez surtout pas que vous êtes agacé par la remarque, choisissez plutôt une attitude sereine qui montre que vous avez bien pris compte de sa remarque, et que vous allez travailler sur le sujet. Cela prouvera à votre manager votre capacité d’écoute et de remise en question, sans oublier votre capacité à accepter la critique. 

Être transparent et honnête

Ce moment d’échange est également un espace où le candidat peut exprimer son ressenti sur les missions qui lui sont confiées, sa charge de travail, sa relation avec les collèges, son regard sur l’entreprise et son organisation. Le candidat peut avant tout confirmer ou non son envie de poursuivre l’aventure au sein de la société.

Ce qu’il faut retenir

Cet entretien permet de consolider le lien entre le salarié et le manager, de faire un point général depuis l’arrivée en entreprise, que ce soit en positif mais également négatif. En somme, ce point étape permet de mettre au clair l’intégration du collaborateur et de vérifier l’alignement des attentes de chacun. Vous comprenez maintenant l’importance de ne pas négliger cette phase, même si vous estimez que votre intégration s’est bien passée et que vous vous sentez à l’aise à votre poste et sur les missions qui vous sont confiées. Préparez bien cette entrevue, pour ne rien laisser au hasard. 

[Nouveau] 4 ebooks sur le digital marketing à télécharger gratuitement

Cet article vous a plu ? Recevez nos prochains articles par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et vous recevrez un mail tous les jeudis avec les derniers articles d’experts publiés.

D’autres articles sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.