Définition GPT-3 d’OpenAI : comment ça marche ?

OpenAI et GPT-3

Dans le secteur du digital, et particulièrement chez les spécialistes du content marketing, la tendance 2022 a clairement été la rédaction de contenu via IA. Cette nouvelle façon de rédiger s’est démocratisée grâce à l’un des acteurs les plus reconnus en la matière : OpenAI. Avec sa technologie GPT-3, il a permis à bon nombre d’entreprises d’accéder à la génération de textes automatisée, sur lesquels se sont construits de nombreux logiciels de rédaction web automatisés.

Définition : c’est quoi GPT 3 ?

GPT-3 est le système d’apprentissage automatique de troisième génération d’OpenAI, qui utilise des algorithmes basés sur 45 téraoctets de données textuelles. Il applique l’apprentissage automatique pour générer différents types de contenu, notamment des histoires, des codes, des documents juridiques et même des traductions à partir de quelques mots d’entrée. Par de nombreux professionnels du digital, il est considéré comme l’intelligence artificielle la plus impressionnante au monde.

GPT est un acronyme pour Generative Pre-Trained Transformer, et le chiffre 3 représente sa génération. GPT-3 est l’un des meilleurs outils d’écriture d’IA, il a été mis en ligne en mai 2020. Le modèle contient 175 milliards de paramètres pour créer des données écrites. Les capacités de génération de la parole de GPT-3 sont présentées comme la meilleure innovation en matière de technologie liée à l’IA, et la technologie s’est avérée être à la hauteur du buzz médiatique.

GPT-3 pour un usage business : qu’en pensent les professionnels ?

Aujourd’hui, GPT-3 est utilisé soit :

  • directement sur son interface graphique appelée « Playground » en indiquant des instructions appelées « Prompts » ;
  • via des instructions, mais qui sont communiquées par le biais de son API (c’est-à-dire à travers des lignes de codes développées par les entreprises utilisatrises pour ne pas avoir. àse connecter à OpenAI pour le solliciter) ;
  • par le biais d’outils tiers qui vont l’utiliser comme une « marque blanche » (des logiciels d’IA qui font l’intermédiaire entre GPT-3 et l’utilisateur, afin d’offrir une expérience UX mais également un rendu de contenu plus facilement exploitable).
Interface "Playground" de GPT-3 par OpenAI
L’interface « Playground » où vous pouvez indiquer vos instructions à GPT-3 (OpenAI)

Quand l’entreprise utilise directement OpenAI, elle doit payer ses crédits directement pour générer des contenus via le Playground ou via l’API, et se charge dans le dernier cas de coder les instructions à transmettre. Par contre, si elle décide d’utiliser un outil tiers basé sur GPT3, elle payera uniquement cet outil tiers qui facturera l’ensemble des ses services, souvent plus cher que le coût brut de l’IA d’OpenAI… mais ce coût se justifie par le gain de temps et la facilité d’usage.

Selon certains experts en matière d’IA et de génération de contenu, GPT-3 est meilleur que les précédentes versions, mais reste d’un niveau moyen dans sa globalité. La qualité du texte généré est inégale, certains exemples que vous rencontrerez seront pertinents, tandis que d’autres ne le seront pas du tout. On compare même GPT-3 au Siri d’Apple, qui a la fâcheuse habitude de produire du contenu aléatoire en de nombreuses occasions.

Comme le soulignent les auteurs eux-mêmes, bien que GPT-3 constitue une amélioration considérable par rapport aux versions précédentes, il présente encore de nombreuses limites. « Bien que la qualité générale soit élevée, les échantillons GPT-3 souffrent parfois de duplications sémantiques au niveau du document et commencent à perdre leur cohérence dans des paragraphes suffisamment longs« , notent-ils dans un article à ce sujet.

Malgré cela, il faut savoir que la majeure partie des solutions de génération de contenu IA (Jasper, Rytr.me, Texta.ai, Pairokay, Le Scribouillard…) se basent sur GPT-3 d’OpenAI, ce qui prouve qu’aujourd’hui, il n’y a pas forcément de meilleure technologie en matière de rédaction web par intelligence artificielle.

Dans tous les cas, il existe autant de manière d’utiliser l’IA de GPT-3 que de problématiques d’entreprises : ainsi, certains arrivent à tirer profit de cette technologie car ils ont réussi à optimiser leur usage de l’outil (via l’optimisation des prompts, c’est-à-dire les instructions transmises à GPT-3), tandis que d’autres vont considérer les résultats obtenus comme trop faibles pour être exploitable d’un point de vue entreprise. Quoi qu’il en soit, nous conseillons à toute entreprise d’effectuer ses propres tests, ou de passer par des outils tiers qui facilitent l’usage de GPT-3.

Qu’est-ce qui explique le succès d’OpenAI aujourd’hui ?

GPT-3 d’OpenAI est capable de prédire les meilleurs résultats et les plus utiles. L’équipe derrière OpenAI a entraîné des modèles sur des quantités massives de données internet basées sur du texte. Un peu à la manière des crawlers de Google ou même du récent moteur de recherche You.com. Cela permet à l’IA de reconnaître des modèles et de faire des prédictions valables, tout en continuant à comprendre quelles méthodes génératives fonctionnent et lesquelles ne fonctionnent pas.

Les robots qui nourrissent GPT-3 sont formés de manière intensive et lisent de grandes quantités de texte pour apprendre par eux-mêmes les subtilités du langage humain. Cependant, GPT-3 ne se limite pas à générer des textes basés sur le langage humain, il a également la capacité de générer tout ce qui a une structure linguistique, y compris la création de code de programmation. L’un des principaux avantages de gpt-3 est qu’il peut améliorer rapidement la précision de l’apprentissage profond en permettant aux data scientists de travailler avec beaucoup plus de données.

L’intérêt de l’apprentissage GPT-3 est que ses poids de paramètres sont automatiquement ajustés au fur et à mesure de l’absorption des données de formation, de sorte que le modèle de langage finit par être plus performant que la programmation explicite seule. En ce sens, GPT-3 constitue une avancée dans la recherche, qui dure depuis des décennies, d’ordinateurs capables d’apprendre une fonction et de transformer des données sans que les humains aient à coder explicitement cette fonction.

Des usages multiples pour les entreprises

En se basant sur une mine d’informations gigantesque sur Internet, GPT-3 peut prédire les mots qui sont les plus susceptibles d’apparaître. En théorie, cela lui permet de générer de bonnes phrases et d’écrire des paragraphes semblables à ceux d’un humain. Cependant, il ne s’agit pas d’une solution parfaite, et il existe de nombreux cas de figure où la relecture humaine et la correction par un rédacteur sera nécessaire : on pense notamment aux descriptions de fiches produits pour les boutiques en ligne, de contenus techniques poussés, de rédactions orientées sur le story-telling etc.

GPT-3 est avant tout un modèle de prédiction linguistique. Cela signifie qu’il dispose d’un modèle d’apprentissage automatique par réseau neuronal, capable de prendre un texte en entrée et de le transformer en ce qui prédit le résultat le plus utile. Pour cela, le système est entraîné à reconnaître des modèles sur de grandes quantités de texte sur Internet.

Comment GPT-3 peut-il être utilisé dans les entreprises ?

Aujourd’hui, le modèle GPT-3 est principalement utilisé dans le domaine de la rédaction de contenu, et plus généralement dans la dominante « content marketing », en raison de sa capacité unique à créer du contenu écrit grâce à des algorithmes linguistiques pré-entraînés et à des outils de prédiction de la langue. Il peut utiliser les données d’analyse du marché et développer un contenu de haute qualité sur cette base. Mais d’autres usages sont possibles, comme la prédiction automatique des préférences et comportements des clients.

En conclusion, il est évident qu’on ne peut pas miser à 100% sur GPT-3 pour développer un produit complet et un modèle commercial viable. On a vu que l’intervention humaine reste nécessaire, il sera donc nécessaire de développer d’autres axes pour renforcer votre position sur le marché, car l’IA ne peut pas se suffire à elle-même pour développer une entreprise à part entière. Elle doit être considérée comme un outil d’aide permettant des gains de temps considérables en matière de production de contenu (landing page, contenu d’email, offre d’emploi, articles de blog etc). Malgré cela, les possibilités offertes par GPT-3 sont une réelle opportunité pour permettre à des petites entreprises, notamment les startups à la recherche de croissance rapide, de pouvoir accélérer leur développement en ligne avec un coût maîtrisé.

[Nouveau] 4 ebooks sur le digital marketing à télécharger gratuitement

Cet article vous a plu ? Recevez nos prochains articles par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et vous recevrez un mail tous les jeudis avec les derniers articles d’experts publiés.

D’autres articles sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *