You.com : nouveau moteur de recherche 100% confidentialité utilisant l’IA

On ne présente plus Google, le numéro un des moteurs de recherche et le plus utilisé par les acteurs du SEO qui concentre à lui seul plus de 90% des parts de marché. Mais connaissez-vous You.com, ce moteur de recherche qui se veut respectueux de la vie privée des ses utilisateurs ? Découvrons en détail les spécificités de ce moteur de recherche, en quoi il se distingue du géant américain et ce qu’il apportera de plus aux internautes.

You.com : comment le moteur de recherche basé sur l’IA veut concurrencer Google

En 2021 peut-on encore espérer détrôner Google ? C’est le challenge que s’est lancé You.com, le dernier arrivé qui vient s’ajouter à la liste des moteurs de recherche. You.com  a été conçu par Richard Socher, un ancien chef scientifique de Salesforce.com, le célèbre éditeur de logiciels de CRM. Déployé en version bêta et donc accessible aux utilisateurs, le moteur de recherche se présente comme une alternative au géant américain Google. L’entreprise qui a récemment annoncé une levée de fonds de 20 millions de dollars souhaite offrir aux utilisateurs une navigation plus sécurisée en préservant leurs données personnelles. Le CEO a d’ailleurs déclaré : « Nous sommes en train de construire you.com. Vous pouvez déjà y aller aujourd’hui. Et c’est un moteur de recherche de confiance. Nous voulons travailler à ce qu’il y ait plus de confiance dans les clics et moins de « clickbait » sur Internet ».

Respect de la vie privée des utilisateurs,

L’idée de concevoir une alternative à Google a germé dans l’esprit de Richard Socher, pendant 8 longues années. Tout est parti d’une réflexion : Google détient la majorité du marché des recherches internet, et de par son monopole sur la toile, le géant américain est en mesure d’avoir le pouvoir sur ce que les utilisateurs lisent comme information ou sur ce qu’ils achètent. Publicité en abondance, pages optimisées en masse pour le référencement naturel… difficile pour l’internaute de distiller les informations. De plus, la protection des données privées n’est pas du tout assurée puisque la firme de Moutain View a dernièrement été inculpée pour avoir collecté les données des utilisateurs alors qu’ils étaient en navigation privée. Comme le fondateur l’explique très bien 65% des requêtes de recherches ne génèrent aucune visite .Le trafic reste donc essentiellement enfermé au sein de l’écosystème Google et c’est là toute la problématique. Partant de ce constat, les deux anciens scientifiques de Salesforce ont décidé de créer un moteur de recherche à la fois sécurisé et éthique qui permettra aux internautes d’avoir davantage de contrôle sur les données qu’ils partagent.

Google VS You.com : quelles différences ?

Le moteur de recherche you.com affiche ses résultats sous forme de blocs.
you.com affiche des résultats à l’horizontale

You.com a une interface totalement différente de ce qu’on a pu voir jusqu’à aujourd’hui et c’est ce qui le démarque de son principal concurrent. Alors que les modèles classiques proposent des résultats qui s’affichent sur une page défilante, You.com innove et présente les siens sous forme de vignettes Les résultats sont hiérarchisés par source avec un défilement à l’horizontale. Avec cette configuration différente, le moteur de recherche souhaite “résumer le web” comme aime le préciser l’entreprise. D’ailleurs sur le site du moteur de recherche on peut lire ce taser qui résume bien l’état d’esprit de l’entreprise:

« You.com vous aide à trouver ce que vous cherchez plus rapidement que jamais. Nous privilégions les résultats réels par rapport au contenu et aux publicités payantes afin que vous puissiez vous fier à l’intégrité de nos résultats. Une toute nouvelle interface vous permettra d’accéder plus rapidement au contenu que vous recherchez et de créer votre propre base de connaissances ».

Lorsqu’on effectue une recherche, le moteur va afficher des résultats classiques provenant du web mais également issus d’applications et de services en ligne tels que, Twitter, Reddit LinkedIn, Twitter ou encore Reddit. Un des points fort du moteur de recherche reste les sources qui sont totalement personnalisables et peuvent même être supprimées. Par exemple, il est out à fait possible de paramétrer le classement des sources dans la page de résultats. Autre point non négligeable : lorsqu’on sélectionne une des vidéos qui apparaît dans la page des résultats, celle-ci s’affiche directement dans un pop-up flottant au milieu dans la page.  On peut donc la visionner sans avoir à quitter la page.

Sur You.com les vidéos s'ouvrent dans un pop up flottant.
La vidéo s’ouvre dans un pop up et se visionne sans avoir à quitter la page.

Préserver la vie privée des internautes grâce à l’Intelligence Artificielle

Le moteur de recherche s’adresse aussi bien aux développeurs qu’aux utilisateurs lambdas qui ont à cœur de protéger leur données privées. Pour ce qui est des développeurs, le moteur you.com leur sera très utile pour trouver très rapidement des fragments de code. Ils pourront les faire dérouler pour les copier coller et s’en servir dans leurs projets. Avec son concept, You.com se positionne comme une alternative à Google soucieuse de la vie privée des ses utilisateurs. Son modèle s’appuyera essentiellement sur les technologies de l’IA et la reconnaissance de langage. Les sources d’informations personnalisées remplaceront le système de profilage qu’utilise Google. Elles découlent sur des applications que l’internaute aura choisi d’ajouter à son profil. Avec You.com, l’utilisateur contrôle total sur la provenance des données. L’entreprise s’engage à ne pas céder les données personnelles des internautes à des tiers, de ne pas les traquer et de ne jamais afficher des publicités qui ne soient pas en concordance avec leur sphère privée. D’ailleurs, Le moteur de recherche propose  un mode incognito qui va permettre à l’internaute de dissimuler son adresse IP pendant sa navigation.

Quel avenir pour You.com ?


À ce jour, you.com ne dispose d’aucun modèle qui soit économiquement viable puisqu’il n’affiche ni publicité payante ni lien sponsorisé. L’entreprise envisage d’améliorer son interface et ainsi élargir sa base d’utilisateurs. Difficile de savoir si oui ou non le nouveau moteur de recherche arrivera à se frayer un chemin parmi ses concurrents tels que Qwant et DuckDuckgo qui n’arrivent toujours pas à franchir la barre des 1% de parts de marchés tous devices confondus. Mais ce qui est certain, c’est qu’en donnant à l’utilisateur le contrôle sur ses informations pour lui permettre d’avoir une vie numérique à son image, You.com met toutes les chances de son côté pour atteindre ses objectifs.

[Nouveau] 4 ebooks sur le digital marketing à télécharger gratuitement

[Emploi] Dernières offres publiées

Cet article vous a plu ? Recevez nos prochains articles par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et vous recevrez un mail tous les jeudis avec les derniers articles d’experts publiés.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *