› Définition d’une Data Management Platform

Une DMP, ou Data Management Platform  est une plateforme marketing utilisée pour centraliser l'ensemble des données d'une entreprise et ainsi avoir une vision 360 degrés de ses prospects ou clients. La DMP a ensuite pour but "d'activer ses données", ce qui signifie que la plateforme est directement connecté à des canaux de sortie comme l'emailing ou bien le display afin d'atteindre sa cible. Les données sont récoltées sur des canaux online comme les données de navigation ou encore les réseaux sociaux. La plateforme se connecte aussi directement à la base CRM de l'entreprise afin d'y récolter toutes les données physiques collectées en magasin par exemple. Le but ultime d'un annonceur et de pouvoir reconnaître sa cible sur l'ensemble des canaux online & offline. Prenons l'exemple d'un client encarté chez Sephora, qui se connecte à son espace personnel lorsqu'il effectue un achat sur le site internet de la marque. Il est, dans ce cas-là possible de "réconcilier" les données et d'obtenir un profil 360 degrés du client. Cette finalité marketing permet à l'annonceur d'adresser des messages marketing cohérents tout en variant les canaux pour gérer au mieux la pression marketing.

› L’impact business des DMP

Depuis l'arrivée des DMP en France, le terme, repris par un nombre important d'acteurs, suscite l'engouement du marché. Pourtant un tel outil nécessite un investissement important et une certaine maturité en interne primordiale si l'on veut pouvoir maîtriser une telle solution. Chaque entreprise a ses propres problématiques et donc sa propre vision des avantages que peuvent lui apporter une Data Management Platform. Prenons, pour cet article, les deux enjeux les plus souvent cités par les entreprises souhaitant mettre en place une DMP dans leur organisation.
  • L’optimisation des campagnes marketing multi-canal : la majorité des annonceurs souhaite améliorer le ciblage que ce soit les campagnes e-mail, les achats média, les push notifications... Avec une DMP, il est possible désormais d’en mesurer la rentabilité et la performance des expositions.
  • L’optimisation de son tunnel d’achat : l’exploitation intelligente des données permet aux marketeurs d’élaborer des profils précis, de savoir, pour chacun d’entre eux, quels produits sont les plus susceptibles d’être achetés, ainsi que les canaux de communication et les types de messages sur lesquels ils sont les plus réceptifs. Autant d’éléments qui permettent l’optimisation du taux de conversion, en « accompagnant » les prospects à l’achat.

› La DMP, pour qui ?

De nombreuses raisons peuvent donc pousser une entreprise à s'équiper d'une Data Management Platform. Deux types d'acteurs se distinguent et représentent la cible prioritaire des éditeurs de DMP : • Les agences : Une DMP va permettre aux agences de centraliser les données de leurs clients et ainsi de gérer les différentes actions marketing, en optimisant en temps réel leurs campagnes. • Les annonceurs : Un annonceur va utiliser la DMP afin de collecter et gérer une quantité très importante de données. En effet nous sommes rentrés dans l'ère du Big Data, qui signifie le volume de plus en plus important de données créées sur internet. Pour faire face à ces nouvelles problématiques, les annonceurs cherchent à s'équiper d'outils tel qu'une DMP afin de remplacer les outils traditionnels de traitement de données devenus obsolètes.

› Ses fonctionnalités

Voici les principales fonctionnalités d'une Data Management Platform

› Les principaux acteurs

Français : makaziYsance1000mercis - Eulerian Internationaux : AdobeSalesforce (ex Krux)      Article rédigé par Mathieu Ruchon