Instagram : la montée en puissance du marketing visuel

Tout savoir sur Instagram, le réseau social de photos

Lancée en 2010, l’application de partage de photos et de vidéos connaît un succès fulgurant depuis son rachat en 2012 par le géant du réseau social Facebook. En effet, Instagram compte aujourd’hui plus de 300 millions de membres dont 5 millions (source Médiamétrie) en France, ce qui inscrit le réseau social dans le top 10 des applications les plus utilisées par les internautes.

Chaque jour, c’est 70 millions de photos postées sur le réseau social, soit 60 photos par seconde. L’application permet de partager et de retoucher des photos (avec plus d’une dizaine de filtres) et de les poster instantanément avec quelques lignes de textes, le plus souvent des hashtags.

Le marketing sensoriel au service du web

Prit d’assaut par les amateurs de photographie, les premiers réseaux d’influenceurs n’ont pas tardé à se faire une place au sein de cette nouvelle plateforme. Hippster, blogeuse mode, roadtrippeur, tous ces utilisateurs ont vu naître l’opportunité de partager leurs passions à travers l’image. 
Côté annonceur, l’utilisation des cinq sens étant très difficile dans une ère 2.0, l’utilisation d’Instagram fut une aubaine pour communiquer grâce à des photos qui font appel aux émotions de l’internaute.

C’est ainsi qu’apparaissent aux Etats-Unis les premières agences de photographie mobile comme Mobile Media Lab spécialisées dans les stratégies de communication visuelle pour mobile. 
Vêtement, cosmétique, automobile, voyage, il y en a pour tous les secteurs, les annonceurs rivalisent de créativité et partent à la conquête du créatif et de la simplicité en vue de construire une identité de marque forte et de connecter émotionnellement les fans. Aujourd’hui c’est plus de 40% des utilisateurs d’Instagram qui suivent une ou plusieurs marques (à consulter : les marques les plus influentes sur Instagram)
. Peu à peu l’application migre donc vers un nouveau modèle économique et se lance depuis début mars dans les “promoted posts“ en France, permettant à des gros annonceurs comme Sephora, ou Lacoste de poster leur première annonce publicitaire visuel.

Marketing visuel et web 2.0

Le contenu visuel prend de plus en plus d’ampleur chez l’internaute. En terme d’utilisateurs, Instagram passe devant Twitter avec plus de 300 millions contre 280 millions pour le leader du micro-blogging. 
Le réseau social a l’avantage de générer de l’engagement et de créer un lien fort entre l’utilisateur et la marque. 
Ce qui représente une manne non négligeable pour ces nouveaux réseaux à l’instar d’Instagram, de Snapchat ou de Pinterest qui permettent aux entreprises de disposer de contenus visuels générés par les utilisateurs à moindre coût et surtout valorisant pour la marque.

Le contenu généré par l’utilisateur (User Generated Content en anglais) est l’ensemble des contenus crées par l’internaute sur les réseaux sociaix, qu’il soit visuel (photo et/ou vidéo) ou littéraire (commentaire, like, hashtag). L’UGC s’inscrit dans cette logique du 2.0 où l’utilisateur interagit avec la marque de manière visuel en apportant une forte valeur ajouté à l’identité de la marque et en s’inscrivant dans un processus de conversion (voir même de fidélisation). Néanmoins, il est tout de même indispensable de mettre en place une veille régulière sur ces outils pour évaluer la réputation de la marque et éviter le fameux bad buzz.

Instagram et les performances du marketing visuel

Depuis 2012, après le rachat par Facebook, l’application n’a cessé de subir des modifications en vue d’améliorer l’expérience de l’utilisateur. En juin 2013, Instagram introduit la fonction vidéo pour concurrencer l’application Vine. Un an après, en août, l’application offre à ses internautes la possibilité de faire des vidéos en “time-laps“ grâce à l’application “Hyperlapse“. 
Petit à petit c’est de nouveaux filtres qui permettront aux utilisateurs de perfectionner leur cliché. 
Récemment c’est l’application “Layout“ qui a vu le jour, celle-ci permet d’effectuer des photomontages et comme toujours, ajouter des effets créatifs sur les photos. 
Toutes ces évolutions permettent de maximiser le potentiel marketing de chaque photo pour : séduire, persuader et passer des émotions.
 Parce que l’adage n’a jamais été aussi vrai, et ce même dans une stratégie digitale : “une image vaut mille mots !“

[Nouveau] Le digital en 2019 – Tendances et chiffres clés en France et dans le monde

Hootsuite et We are Social publient chaque année le rapport sur le Digital le plus complet du marché. Cette édition intitulée “Le Digital en 2019” contient 74 pages constituées d’infographies, de chiffres clés et de tendances sur l’usage de l’Internet en général, mais également du mobile, des réseaux sociaux et messageries de type WhatsApp / Messenger etc. Le guide le plus complet sur le digital à absolument avoir en tant que professionnel du digital (format PDF).
> Gratuit – Télécharger le rapport

Articles complémentaires :

[Ebook] 5 nouvelles tendances pour booster votre SEO en 2019

Vous souhaitez faire une veille complète sur le SEO ? Ce nouvel ebook pédagogique de 23 pages, décortique et vulgarise les dernières tendances du référencement SEO recommandées par les experts, pour les rendre accessibles à tous.
> En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *