Définition PIM : quel interêt d’une solution de Product Information Management pour gérer son offre produit ?

open-data-donnees-ouvertes

Dans le domaine du commerce traditionnel, mais également du e-commerce, il existe une problématique commune à l’ensemble des entreprises : la gestion du catalogue produit. Certaines structures peuvent disposer d’un nombre restreint de produit, de l’ordre d’une centaine de références, tandis que d’autres acteurs peuvent afficher plusieurs millions de produits. Difficile de gérer autant de données sans un outil adapté.

Les solutions de Product Information Management, plus communément appelées PIM, sont là pour faciliter la vie des entreprises et fluidifier la circulation des informations. On vous explique tout.

L’apparition du PIM et son rôle dans l’histoire

Pour la petite histoire, le Product Information Management est une solution qui a vu le jour dans les années 1990-2000. C’est pendant cette période charnière que le réseau internet, le fameux WWW (World Wide Web) s’est propulsé dans le monde et a bouleversé les différents canaux de communication et marketing traditionnels, dont le fameux catalogue produit papier. En effet, avant l’arrivée d’Internet, les produits commercialisés étaient centralisés sur support papier. Le concept de PIM a vu le jour afin de permettre l’informatisation de ces données, dans le but de les centraliser et traiter ces informations de manière à ce qu’elles puissent être partagées.

Définition : une solution PIM, c’est quoi exactement ?

Un logiciel PIM est un outil qui permettra à tous les collaborateurs en charge de l’offre produit, d’y saisir, mettre à jour, supprimer ou enrichir les données correspondant aux produits vendus par l’entreprise. Tout est ainsi centralisé et réuni sur une seule et même plate-forme, et constituera le noyau produit, à partir duquel toutes les informations vont émaner à destination des entités concernées.

Pour simplifier l’explication, on peut comparer les solutions PIM à des fichiers Excel en ligne et accessibles à tous les collaborateurs d’une entreprise, leur octroyant des droits pour pouvoir ajouter, modifier, ou supprimer des informations du catalogue produit, selon leur rôle au sein de la structure.

Pourquoi utiliser un logiciel PIM pour gérer ses données produits ?

Les professionnels du secteur de la vente ou du commerce connaissent les problèmes liés à la diffusion d’une mauvaise information produit : entre la désignation commerciale qui ne correspond pas exactement au produit vendu, la référence qui indique au haut de gamme alors que le commerçant vend l’entrée de gamme, la faute d’orthographe qui se retrouve au catalogue papier diffusé à l’échelle nationale, alors qu’elle a été corrigée informatiquement… Les situations délicates sont nombreuses et peuvent pourtant être facilement évitées.

Découvrons pourquoi le fait d’utiliser une solution PIM peut faciliter la vie des équipes produits, marketing, commerciales et même au réseau de revendeurs partenaires.

publicité-programmatique

Raison N°1 : La simplification de la gestion des données

La mise en place d’un Product Information Management (PIM) permet de centraliser, d’unifier et de dispatcher toutes les informations nécessaires du produits auprès des différents acteurs du circuit commercial, en interne comme en externe. Référence GTIN / EAN, SKU, couleur du produit, capacité en mémoire, prix HT… De ce fait, tous les niveaux disposent de la même information produit. Les outils PIM sont souvent proposées en format Software As A Service (SaaS), grâce aux technologies de Cloud Computing.

Plus besoin de transmettre des fichiers Excel par e-mail chaque jour ou semaine, un simple lien vers un document montrera les dernières données à jour à l’ensemble des collaborateurs et partenaires.

Raison N°2 : L’élimination des erreurs

L’utilisation du PIM permet la diffusion d’informations homogènes et identiques, ce qui réduit fortement les éventuelles erreurs que l’on peut trouver à force de manipuler les informations. Grâce au PIM, vous apportez une nette amélioration de la qualité des données de vos produits, et les informations sont de ce fait sécurisées.

Si un produit a été référencé avec une erreur quelconque, une simple modification va répercuter cette nouvelle donnée partout, de façon automatique.

Raison N°3 : Le gain de temps

La mise en place et la configuration d’un Product Information Management (PIM) dans votre organisation permettra au commerçant de diffuser, de modifier et d’optimiser des informations plus rapidement et d’avoir des échanges automatiques avec ses partenaires technologiques externes.

En quelques clics, il vous sera possible d’envoyer l’intégralité, ou une partie de votre catalogue, à un partenaire, qui disposera d’une version constamment à jour.

Par exemple, si vous vendez sur les marketplaces, chaque mise à jour produit se répercute automatiquement sur les sites sur lesquels vous vendez, comme Amazon, Cdiscount, Fnac ou encore Rakuten. Plus besoin de modifier manuellement sur chaque plate-forme, grâce à la synchronisation de votre flux produit, tout se fait de façon transparente, et vous pouvez vous concentrer sur votre vraie métier : celui de fournir une information claire et complète à propos de vos produits.

[Nouveau] 4 ebooks sur le digital marketing à télécharger gratuitement

Cet article vous a plu ? Recevez nos prochains articles par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et vous recevrez un mail tous les jeudis avec les derniers articles d’experts publiés.

D’autres articles sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.