Fin des cookies : quel avenir pour le marketing digital ?

parts-de-marche-classement-navigateurs-web-2020

L’avenir sans cookie du marketing numérique inquiète de nombreuses entreprises. Ces dernières années, le marketing s’est habitué à s’appuyer sur un grand volume de données pour étayer les décisions, optimiser les stratégies et segmenter les campagnes. Cependant, ces données peuvent ne plus être disponibles, alors que faire ?

Pourquoi les cookies s’arrêtent-ils ?

Les alertes aux cookies sont devenues plus courantes depuis l’avènement des lois sur la protection des données, qui exigent que les utilisateurs soient informés qu’ils fournissent leurs données et à quelles fins elles seront utilisées. Cette préoccupation pour la confidentialité des données des utilisateurs est ce qui a incité les navigateurs à annoncer la fin des cookies tiers. Selon Think With Google, les recherches sur la confidentialité en ligne ont augmenté de 50% au niveau mondial en 2020 par rapport à l’année précédente. De plus en plus d’Internautes sont également attirés par des VPN pour Windows ou Mac, afin de préserver leur confidentialité sur le Web. Elle est d’ailleurs devenue une préoccupation mondiale et un enjeu majeur. Google Chrome répond à cette demande en prévoyant de supprimer la prise en charge des cookies tiers.

Un risque pour la confidentialité des données personnelles est la possibilité que des entreprises vendent les données qu’elles collectent à d’autres entreprises, à l’insu des utilisateurs. À partir de là, leur utilisation devient illégale, même s’il ne s’agit que de publicité. Selon une enquête du Pew Research Center, rapportée par le blog de Google, 72% des personnes ont le sentiment que tout ce qu’elles font sur Internet est surveillé. De plus, 81% d’entre eux estiment que les risques potentiels liés à l’utilisation de leurs données sont supérieurs aux avantages.

Que représente la fin des cookies ?

Que ce soit dans le cadre de campagnes d’inbound marketing, d’emailing, de référencement payant Google Ads, ou de campagnes Facebook Ads, lorsque nous parlons d’un avenir sans cookies dans le marketing numérique ou d’un « avenir sans cookies », nous parlons de cookies tiers. Il est possible de construire un site web avec des cookies et du big data de manière transparente et sécurisée. Pour ce faire, il est nécessaire de reformuler la manière dont Internet et le marketing numérique ont fonctionné ces dernières années.

  • Pour Google. Par le biais de son navigateur Chrome, le géant est entré dans le mouvement « sans cookies ». Mais l’entreprise elle-même sait qu’elle sera affectée. Le moteur de recherche utilise les cookies des utilisateurs pour personnaliser et optimiser leur expérience de recherche, sur la base des données provenant des pages qu’ils consultent le plus et des recherches qu’ils effectuent.
  • Pour les annonceurs, la fin des cookies tiers est loin de signifier la fin de la publicité en ligne. Cependant, il est indéniable que ce changement a des impacts importants, tels que la réduction des données disponibles sur les utilisateurs et l’adoption de nouveaux mécanismes : plus transparents et plus sûrs pour les utilisateurs, pour la collecte des données.
  • Pour les utilisateurs, un avenir sans cookies en marketing numérique tend à apporter plus de sécurité à leurs données lors de la navigation sur le Web. C’est l’intention de tout ce mouvement. L’impact sur la publicité en ligne peut également signifier une expérience de navigation moins personnalisée en fonction de leurs intérêts, du moins jusqu’à ce que l’industrie du marketing s’adapte à cette transformation.

Comment faire face à un avenir sans cookies ?

Si vous fondez vos décisions et vos stratégies sur des cookies tiers, en utilisant par exemple des solutions d’eye-tracking, il est important que vous commenciez à vous adapter. Google Chrome s’est engagé à éliminer les cookies tiers d’ici 2023 :

  • Collectez des données directement auprès des consommateurs. Au lieu de vous fier à des cookies tiers, explorez d’autres mécanismes de collecte de données qui concernent directement les consommateurs. Vous pouvez réaliser des études de marché, des enquêtes de satisfaction et proposer gratuitement du contenu interactif ou des matériaux riches, en échange des données des utilisateurs.
  • Soyez transparent. Il s’agit désormais non seulement d’une obligation légale, mais aussi d’un moyen d’instaurer la confiance avec les consommateurs.
  • Créez une politique de confidentialité. C’est également une obligation définie par la nouvelle réglementation.
  • Les personnes doivent également savoir comment exercer un contrôle sur leurs données, en choisissant de ne pas figurer dans les dossiers de l’entreprise ou en supprimant certaines informations de leurs dossiers, par exemple. Et ces actions doivent être effectuées facilement par l’utilisateur, de la manière la plus rationnelle possible.

L’avenir sans témoins dans le marketing numérique approche et votre entreprise doit s’adapter. Commencez dès maintenant à réfléchir à des mesures de gestion des données d’entreprise et à des stratégies de marketing qui respectent la vie privée des utilisateurs.

[Nouveau] 4 ebooks sur le digital marketing à télécharger gratuitement

Cet article vous a plu ? Recevez nos prochains articles par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et vous recevrez un mail tous les jeudis avec les derniers articles d’experts publiés.

D’autres articles sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.