À quoi ressemblera le PC de 2030 ?

À quoi ressemblera le PC de 2030 ? Dans cet article, nous vous présentons les principales innovations qui vont remodeler nos ordinateurs d’ici la fin de cette décennie. L’ensemble de ces changements améliorera considérablement certaines activités. Ces innovations visent toutes à rendre l’expérience sur PC plus que jamais mobile.

Des écrans flexibles et multiples

Les écrans pliables, voilà l’innovation la plus futuriste qui attend les utilisateurs en 2030. Des entreprises comme Lenovo se sont déjà engagées sur cette voie en proposant le ThinkPad flexible en 2020. Microsoft a proposé une autre interprétation du terme « pliable », avec son Surface Neo qui permet de plier deux écrans articulés à la manière d’un livre. De façon générale, l’usage de plusieurs écrans devrait se généraliser et être facilité, y compris sur ordinateur portable.

Des ordinateurs qui détrônent les smartphones

Les utilisateurs sont toujours à la recherche d’une expérience mobile. Le succès des smartphones en témoigne. Pour autant, ils ne sont pas prêts à renoncer aux avantages du PC, en termes de confort d’utilisation. La sophistication des smartphones, qui ressemblent de plus en plus à des ordinateurs de poche, en témoigne. En 2030, PC et smartphones pourraient bien se rencontrer au travers d’ordinateurs équipés d’un écran tactile, fonctionnant grâce à la reconnaissance biométrique, et pourvus de batteries longue durée ainsi que d’une meilleure connectivité au smartphone.

L’IA, toujours plus présente

L’intelligence artificielle devrait s’imposer encore plus chez les PC. Préparez-vous à accueillir de nouveaux assistants virtuels se tenant aux aguets même lorsque l’ordinateur sera éteint. Les interactions vocales et textuelles seront de plus en plus entremêlées.

Le stockage et la puissance optimisés

Le stockage devrait effectuer un virage à 180°C avec la disparition des disques durs traditionnels, au profit du Cloud et des SSD. Ce désamour pour le disque dur se manifeste très fortement depuis la fin des années 2010. Il s’accompagne d’une demande grandissante pour des processeurs performants, qui devraient être une des priorités des ingénieurs au cours de cette décennie.

Le PC de 2030, support idéal pour les jeux vidéo

Le PC du futur combinera les avantages du smartphone et le confort d’un ordinateur. De nombreuses activités seront ainsi facilitées, à commencer par le gaming. Les meilleurs jeux PC, depuis Total Domination et Elden Ring jusqu’à League of Legends ou Sparta seront encore plus agréables à jouer sur ordinateur. La flexibilité de l’écran, la petite taille du PC et sa puissance permettront des parties à tout moment et n’importe où, comme avec une tablette ou un smartphone, mais avec des avantages en plus.

Ordinateur gamer jouant à Fortnite

L’ordinateur qui répond aux besoins des chercheurs et des étudiants

Le travail des étudiants, chercheurs et rédacteurs sera aussi considérablement facilité. La prise de notes, la rédaction et l’analyse des données pourra désormais se faire plus rapidement et avec plus de confort. Les possibilités d’affichages multiples et la puissance du PC contribueront à de meilleures conditions de travail. Et peut-être que les nouvelles fonctionnalités des PC du futur vous aideront ainsi à augmenter votre productivité et réduire votre temps de travail sur les tâches répétitives (à lire l’excellent livre « La semaine de 4 heures » de Tim Ferris).

L’usage domestique du PC favorisé

Enfin, l’usage domestique du PC prendra un tournant en rejoignant la liste de plus en plus longue des objets connectés, grâce au développement massif des capteurs biométriques et de l’intelligence artificielle. Ces éléments, combinés à un stockage augmenté et diversifié, et une puissance du processeur maximisée, feront du PC la machine de référence pour chaque foyer. Gérer son administration domestique, sécuriser ses dossiers et accès sera plus facile et aussi intuitif que via un smartphone.

La sécurité des PC, priorité de la décennie

L’utilisation généralisée des capteurs biométriques a également pour but de renforcer la sécurité des PC. Il s’agit d’une priorité pour les constructeurs alors qu’un quart des Français possède un PC exposé à une menace de sécurité. Cette sécurité s’étendra aux activités en ligne et répondra aux exigences des entreprises et organisations publiques et privées.

Le constat général est qu’en 2030, les PC se prêteront davantage à une vaste gamme d’activités, plutôt que les smartphones. En 2010, Steve Jobs se félicitait de la disparition prochaine des PC. Steve Ballmer, lui, pensait que les PC n’allaient pas disparaître mais seulement changer de forme. Il semble que l’évolution de la technologie à laquelle nous assistons lui donne raison.

[Nouveau] 4 ebooks sur le digital marketing à télécharger gratuitement

Cet article vous a plu ? Recevez nos prochains articles par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et vous recevrez un mail tous les jeudis avec les derniers articles d’experts publiés.

D’autres articles sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.